Cultures et confiture

La culture sous toutes ses formes, un brin d'actu et un peu de pep's ! **********************************************************************

18 août 2007

Poupées de fil, poupées de fer

sculptures_fer

Beaubourg est, décidément, une mine. Un dimanche à Paris, ciel variable, entre deux eaux. On se balade sans grande conviction. Et puis un détail accroche. Sur l'esplanade, un homme est en train de bâtir une petite cité étrange. Elle est faite d'une grenouille, une contrebasse, un cheval, une araignée, un canard sauvage. Aussi, deux visages face à face, un peu plus grands, tout aussi finement goupillés. Le secret de ces bricoles qui n'en sont pas ? Elle sont en fer. Un fil de fer, tout simple et pas très souple, que l'homme-artiste a su triturer dans ses main jusqu'à le rendre dansant. Un seul et unique fil de fer tordu en un labyrinthe sensé, qui aboutit à ce délicat petit avion qu'un enfant observe avec appétit.

Des gens s'arrêtent, deux femmes engagent la conversation. Entre deux jongleurs et quarante-deux touristes, une petite bulle s'est créée autour du tapis noir. Il pleuvote un peu, soudain, personne ne s'en soucie. On papote, jauge, marchande et admire. Sous une petite pluie fine, j'ai pris l'avion. Tout fin, impeccablement équipé. C'est une trouvaille de dimanche après-midi. Une trouvaille de Beaubourg.

Posté par GinaFizz à 14:45 - Vie en Ville - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire