Cultures et confiture

La culture sous toutes ses formes, un brin d'actu et un peu de pep's ! **********************************************************************

12 juin 2009

Aux portes de l'été

1128758672_bbe8306dcb_1_
Vue de Pallanza

Aux portes de l'été, les souvenirs s'affolent. Les années passées, les paysages aimés, ces lieux aperçus et déjà ancrés dans le coeur. Les proches, les cafés en terrasse, la lourdeur du soleil, le vent, la lumière qui pointe au-delà d'un feuillage, la mer.

L'un de mes souvenirs favoris me rammène près d'un lac. Pas n'importe lequel : le lac Majeur, dans le Nord de l'Italie. Si grand qu'on lui prête des allures de géant infini. Une mer à visage humain, près duquel on se sent bien, rassuré par sa quiétude, fasciné par son mystère.

La région des grands lacs italiens compte parmi les plus beaux coins de la Terre. Je ne l'ai pas visitée toute entière ? Peu importe ! Je sais. Que le Piémont est un espace de vie immensément fleuri, doux, méditerranéen, chaleureux, discret, luxueux, très simple. Au bord du lac, Stresa la flamboyante, les îles Borromées dont le seul nom fait voyager, plus haut, Locarno. Les façades ont ces couleurs ocres et jaunes qui séduisent les français habitués à moins de lumière. Le campanile du village indique les heures en délivrant un carillon mélodieux et cristallin. Une horloge qui donne envie de chanter ! Le matin, les bords du lac accueillent les grands-parents et leurs petits bambins, pédalant sur des vélos débutants. Joie de vivre une nouvelle journée près de cette eau qui apaise et mitonne une humeur en couleurs. A midi, terrasses et parasols. Puis la chaleur se plombe, on recherche la fraîcheur dans les églises, sous les pergolas, chez soi. Enfin la tombée du jour et le lac prend des allures de fête ! C'est le défilé des générations où se mêlent les jeunes filles pomponnés, les parents accompagnés de poussettes, les anciens habillés avec soin. Elégances multiples, chacun pour soi, à sa manière. Lungo lago, les conversations fusent et se croisent. Les touristent se font remarquer : en tenue de vacances, ils signalent leur différence mais sont vite acceptés, pour peu qu'un sourire les mettent à l'unisson de la soirée.

altvuelacmajeur_mini_1_

Mon souvenir favori me rammène près d'un lac. Pas n'importe lequel : le lago Maggiore. Il borde Pallanza, la ville qui a vu naître et vivre une partie de ma famille, quand le dictateur n'avait pas encore fait régner sa loi... Une ville douce, avec des magniolas en fleurs et l'église où se sont mariés mes arrière-grands-parents.

Aux portes de l'été, je pense à ces étés où j'ai découvert une bribe de leur passé.    

Posté par GinaFizz à 13:53 - Coups d'oeil - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Arf... Je ne connais que la Sicile... Mais tu m'as donné envie de m'envoler vers l'Italie continentale (surtout ne pas se retourner et contempler Paris bien maussade aujourd'hui)

    Posté par Auréliiie, 15 juin 2009 à 15:28
  • Bonjour Auréliiie !

    Je ne connais pas la Sicile mais l'Italie du Nord vaut le détour, c'est sûr.
    Quant à la météo, je préfère fermer les yeux en attendant le Soleil !

    Posté par GinaFizz, 15 juin 2009 à 23:16

Poster un commentaire