Cultures et confiture

La culture sous toutes ses formes, un brin d'actu et un peu de pep's ! **********************************************************************

29 juin 2009

Douceur du temps

Nice

Dans mon travail, les vacances n'existent que par la réalité que je leur donne. Je suis rédactrice freelance, les commandes peuvent donc survenir au détour d'un vendredi après-midi (avec rendu le lundi), s'accumuler sans trêve durant plusieurs semaines avant de se calmer, tout aussi soudainement.


Organiser son temps devient alors un exercice aussi périlleux... que délicieux. Déjeuner en terrasse pendant deux heures, poursuivre sa promenade et rejoindre son ordinateur en fin de journée. Partir en week-end, au beau milieu de la semaine. Mais travailler un dimanche, ne pas avoir un mois de congés fixé dès le printemps, improviser, changer, jongler, s'adapter.
Ce rythme me vie me plaît car il est mon meilleur antidote contre l'ennui. Varier les rencontres, les projets, les horaires : un idéal que je ne pensais pas concrétiser dans ma vie professionnelle ! Bien sûr, il réserve sa part d'ombre et d'anxiété. Par chance, je m'en accomode plutôt bien pour le moment.

Ces derniers jours, j'accomplis avec plaisir mes différentes missions, bercée par la promesse des évasions prochaines...
Il y a eu ce week-end en Isère, avec un déjeuner parfaitement sublime.
Il y aura ces quelques jours à Nice, dont je me réjouis comme d'un rendez-vous avec la Méditerrannée. Et puis ? Nous verrons.

L'été enrobe Paris de sa chaleur, il fait beau. Je ne suis pas en vacances - mais ma tête, oui.
C'est l'essentiel, je crois.

Posté par GinaFizz à 13:14 - Des goûts et des couleurs - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire