Cultures et confiture

La culture sous toutes ses formes, un brin d'actu et un peu de pep's ! **********************************************************************

01 mai 2009

Madeleine Peyroux, retour à l'Olympia

Avis aux amoureux de Madeleine Peyroux ! La chanteuse qui a su s'imposer en douceur sur la scène jazz sera de passage à l'Olympia les 4 et 5 mai prochains. Je vous avais signalé sa dernière prestation dans ce haut lieu, en novembre 2006. C'était ici. Pour l'actualité, elle a sorti récemment un nouvel album : Bare bones, chez Universal. Un mélodieux cocktail de folk auréolé d'une grâce très "jazz". Madeleine PeyrouxOlympia, les 4 et 5 mai 2009 - 20h.Infos
Posté par GinaFizz à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 décembre 2008

Au coin du feu

Décembre est un mois à part. Amoureux de Noël, blasé ou réfractaire, chacun nourrit son propre sentiment sur cette période où la fête s'impose : grands magasins, boulangerie du coin, illuminations des rues. Même les bouches de métro s'habillent de sapin, métro Jourdain ! Jamais, plus qu'à cette période, le contraste entre les bonheurs et les êtres ne se fait plus vivement sentir. C'est l'histoire d'un monde où l'inégalité foisonne, où les bons sentiments peinent à égayer les coeurs. Noël, pourtant, n'est jamais le même. Chaque... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 décembre 2008

Battuta, une fête pour les Fêtes !

Dans notre société folle, un homme étrange existe. Bartabas. On ne sait pas grand'chose de lui, si ce n'est qu'il atteint des miracles avec les chevaux. Il fait mieux que les dresser, les dompter, les faire parler : il les fait danser. Tout bêtement.Bartabas est un magicien du galop et du bonheur sur piste. Son dernier spectacle, Battuta, suscite une avalanche d'enthousiasme depuis maintenant trois ans. Au théâtre Zingaro, à trois pas du métro, Porte d'Aubervilliers, vous pouvez encore découvrir le spectacle jusqu'au 31... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 10:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 novembre 2008

Partir, loin !

Il est des moments où l'on se rêverait ailleurs, dans une contrée magique auréolée de verdure, de douceur et de bienveillance. Cette photo peut y faire penser. Elle a été prise à Dublin cet été, dans le merveilleux jardin de St Stephen Green : un ilôt de fraîcheur, fait de petits ponts, étendues d'eau, bosquets sauvages et massifs fleuris. En Irlande, on devine une gentillesse bien rare du côté de chez nous (c'est une parisienne aimant Paris et la France qui l'écrit). A peine débarqué de l'avion, vous scrutez votre plan... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 16:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juillet 2008

Pamplona, Pobre de mi !

Ce 14 juillet est un grand jour. Festif, foudroyant d'inventivité. Non, je ne parle pas de notre Fête Nationale ! Cette année, plus que toute autre, son éclat se trouve terni par certaines invitations plus que douteuses lancées par notre président. Ce 14 juillet, donc, est le dernier jour des fêtes de la San Fermin qui embrasent chaque année Pampelune ! Du 7 au 14 juillet, cette ville de la Navarre, au Nord de l'Espagne (Pays Basque) rend hommage à Saint Firmin. Pour l'occasion, chacun arbore une tenue immaculée, simplement... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 13:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 juin 2008

Oh le bel été...

Dans 14 minutes, le match France-Roumanie va démarrer. Je suis une fille, et je biche. Je suis une fille, coquette, rien d'une grande supporter, et je biche. Non non, je ne me suis pas découvert une passion subite pour le foot quand les bleus se sont mis à gagner. J'aime ça depuis petite, quand je portais des robes à volants et que j'aimais les faire "tourner" en virevoltant. Foot aujourd'hui, tennis hier, cyclisme le mois prochain. Evidemment, le Tour de France n'est plus ce qu'il était. Dopage, maillots jaunes... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 18:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

04 juin 2008

Sophie Calle, ça fait mal

Sophie Calle est une figure incontournable de la scène artistique française de ces dernières années. Photographe, plasticienne, vidéaste et écrivain, on la retrouve toujours différente, ailleurs. Mais finalement, toujours, fatalement, très cohérente. La cohérence ? Le choix d'une bizarrerie, d'une intrusion, d'une impudeur appliquée à soi-même ou aux autres. Chaque exposition de Sophie Calle est un petit phénomène : fenêtre ouvetre sur les intimités, bas les masques et fonce dans le tas. On aime. Ou pas. En 2003, Beaubourg lui... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mai 2008

Houhouuuuu !

Y'a-t-il un pilote dans l'avion ? Ou à défaut, une blogueuse dans le blog ?Contre toute attente, oui ! Ces dernières semaines ont été riches en évènements divers et variés, qui m'ont - les fripons - tenue loin de mon antre virtuelle. En vrac ? Le lancement d'un magazine dans lequel je suis impliquée à quasi plein temps, quasi 7/7 depuis quelques mois, la préparation tumultueuse du N°2, une crise informatique soldée par l'achat (aïe) d'un ordinateur joli comme un coeur, une mission d'attachée de presse "Culture",... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 16:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
05 avril 2008

Kafka sur le rivage

Lire un roman de Murakami, c'est accepter de se laisser conduire dans un monde qui ressemble au nôtre et s'en distingue furieusement. C'est admettre que les chats puissent parler aux humains, que des poissons tombent du ciel en averse, que la vie se poursuive, un peu, à peine, bizarrement, ailleurs. Chez Murakami, tout ceci arrive. Ou peut arriver. Car il ne s'agit pas de fiction fantastique - ce serait trop simple - mais de ces légers dérapages du réel, si fortement reliés à nos imaginaires que l'on admet d'emblée leur... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 14:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 mars 2008

Le 22 mars 1968

Le 22 mars 68 est considéré comme l'origine du fameux mois de mai. A l'université de Nanterre, près de 150 étudiants ont décidé d'occuper la tour centrale administrative de leur fac. Un symbole fort, qui marque une opposition inédite à une époque marquée par sa rigidité. Parmi ces jeunes gens, Daniel Cohn-Bendit s'impose rapidement comme leader. Leur motivation ? La libre circulation des étudiants dans la résidence universitaire. Traduction moderne : que les filles et garçons puissent se voir librement, dans leurs chambres. Vue... [Lire la suite]
Posté par GinaFizz à 13:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]